CLADOLE

sous la direction de

Jean-Marc Defays / Déborah Meunier

L´oral et l´écrit en didactique des langues romanes

broché, 17 x 24 cm, env. 240 p., images, ISBN 979-10-90585-03-4, EAN 9791090585034, 29,90 €.

Les rapports entre l’oral et l’écrit ont toujours représenté une pierre angulaire pour les différentes méthodes de langues qui ont privilégié tantôt l’une, tantôt l’autre, en proposant des cloisonnements, des suc- cessions, des transferts, des combinaisons parfois très systématiques et contraignants.

A l’heure actuelle, on ne donne plus véritablement de consignes précises aux enseignants et, partant, aux apprenants, sur la manière d’acquérir les compétences orales et écrites, et comment en articuler le développement.

On prend généralement modèle sur les conditions de la communication authentique où l’oral et l’écrit entrent dans des combinaisons variables en fonction des genres de discours (quotidiens ou spécifiques).

Le Colloque Latinus tenu à Liège du 24 au 26 novembre 2011 a donné l’occasion de faire le point sur les théories et pratiques relatives à la problématique oral-écrit, à décliner en fonction des programmes, des profils des apprenants, des méthodes et des conditions d’enseignement, des compétences plus précises à acquérir (prononciation, fluidité, correction, etc.).

Les contributions qui figurent dans les actes de ce colloque abordent la problématique par le biais des pratiques de classes, des nouvelles technologies de communication, de l’analyse et du traitement des erreurs, de la formation à l’interprétariat, des représentations et motivations, des méthodes et des manuels, des conditions d’apprentissage, des transferts de compétences, des interférences linguistiques, de l’acquisition de l’orthographe, des procédures d’évaluation, des curricula, etc.

 

Cladole | info.cladole@free.fr
156940